Passer au contenu principal
Procore

Définir ou débloquer la retenue de garantie sur une facture de sous-traitant

Objectif

Définir ou débloquer une retenue de garantie pour les postes d'une facture de sous-traitant avec l'outil Engagements.

Contexte

Dans Procore, le terme retenue de garantie fait référence à la pratique de retenir une partie du montant d'un contrat jusqu'à ce que les travaux soient jugés terminés de manière satisfaisante. Le montant retenu est précisé dans un accord entre la partie contractante (la partie qui paie les travaux) et un contractant (la personne ou la compagnie exécutant les travaux). Une pratique courante consiste à retenir 5 à 10 % de la valeur totale d'un contrat jusqu'à ce qu'un jalon soit atteint. Ensuite, le montant retenu peut être libéré sous forme de paiement échelonné. Lorsque les travaux sont pratiquement terminés, le montant retenu peut être libéré comme paiement final. 

Éléments à prendre en compte

  • Autorisations utilisateur requises :
    • Pour définir la retenue de garantie sur une facture de sous-traitant, autorisations de niveau « Admin » dans l'outil Engagements du projet.
    • Pour débloquer la retenue de garantie sur une facture de sous-traitant, autorisations de niveau Standard ou supérieures dans l'outil Engagements.
       Note
      Pour en savoir plus sur le déblocage de la retenue de garantie sur une facture de sous-traitant, voir Créer une facture de sous-traitant pour débloquer la retenue de garantie.
  • Informations supplémentaires :
    • Pour définir le même pourcentage de retenue de garantie pour tous les postes de la facture, saisissez une valeur à appliquer à tous les postes de la facture.
    • Pour débloquer la retenue de garantie sur tous les postes, saisissez une valeur à appliquer à tous les postes. Ceci déplace le pourcentage souhaité de la colonne « Actuellement retenu » vers la colonne « Débloqué cette période ».
    • Pour les clients en Australie flag-australia.png, vous pouvez également gérer la retenue à l'aide de la fonction de rétention à échelle mobile. Pour en savoir plus, voir Qu'est-ce que la rétention à échelle mobile ?

Procédure

  1. Accédez à l'outil Engagements du projet.
  2. Sous l'onglet Contrats, localisez le bon de commande ou le contrat de sous-traitance. Cliquez ensuite sur Modifier.
  3. Cliquez sur l'onglet Factures.
  4. Recherchez la facture de sous-traitant sur laquelle vous souhaitez travailler.
  5. Cliquez sur l'onglet Détails.
  6. Cliquez sur le bouton Modifier.
  7. Choisissez l'une des options suivantes :

Définir la retenue de garantie sur tous les postes

Dans Procore, le terme retenue de garantie fait référence à la pratique de retenir une partie du montant d'un contrat jusqu'à ce que les travaux soient jugés terminés de manière satisfaisante. Le montant retenu est précisé dans un accord entre la partie contractante (la partie qui paie les travaux) et un contractant (la personne ou la compagnie exécutant les travaux). Une pratique courante consiste à retenir 5 à 10 % de la valeur totale d'un contrat jusqu'à ce qu'un jalon soit atteint. Ensuite, le montant retenu peut être libéré sous forme de paiement échelonné. Lorsque les travaux sont pratiquement terminés, le montant retenu peut être libéré comme paiement final. 

Débloquer la retenue de garantie sur tous les postes

 

Dans Procore, le terme retenue de garantie fait référence à la pratique de retenir une partie du montant d'un contrat jusqu'à ce que les travaux soient jugés terminés de manière satisfaisante. Le montant retenu est précisé dans un accord entre la partie contractante (la partie qui paie les travaux) et un contractant (la personne ou la compagnie exécutant les travaux). Une pratique courante consiste à retenir 5 à 10 % de la valeur totale d'un contrat jusqu'à ce qu'un jalon soit atteint. Ensuite, le montant retenu peut être libéré sous forme de paiement échelonné. Lorsque les travaux sont pratiquement terminés, le montant retenu peut être libéré comme paiement final. 

Dans Procore, le terme retenue de garantie fait référence à la pratique de retenir une partie du montant d'un contrat jusqu'à ce que les travaux soient jugés terminés de manière satisfaisante. Le montant retenu est précisé dans un accord entre la partie contractante (la partie qui paie les travaux) et un contractant (la personne ou la compagnie exécutant les travaux). Une pratique courante consiste à retenir 5 à 10 % de la valeur totale d'un contrat jusqu'à ce qu'un jalon soit atteint. Ensuite, le montant retenu peut être libéré sous forme de paiement échelonné. Lorsque les travaux sont pratiquement terminés, le montant retenu peut être libéré comme paiement final.